Bibliomania (Orval et Macchiro)


📚Chronique lecture: Bibliomania de Orval et Macchiro aux éditons Mangetsufr 

 ðŸ‡ðŸ”¢ðŸšªðŸðŸ‡ 

⭐️Note lecture:19/20 

📜Synopsis: Alice se réveille dans la chambre 431 d'un étrange manoir, dont le majordome revêt les allures d'un mystérieux serpent. Malgré les tentatives de dissuasion de son hôte, elle décide d'en franchir le seuil afin de remonter, chambre après chambre, jusqu'à la porte 000, celle qui lui permettra de rejoindre le monde extérieur. 

💌Avis : Grande passionnée d’Alice au Pays des Merveilles, j’avais hâte de suivre le lapin blanc dans cette revisite manga (très libre) de l’œuvre de Lewis Carroll. 🐇 

En un mot: j’ai adoré ! En deux mots: certains détesteront ! On est définitivement dans le bizarre et dès les premières pages les dessins mettent mal à l’aise. L’ambiance créée est vraiment angoissante. L’hôte n’est pas ici un chat mais un serpent dont la représentation fait pas mal froid dans le dos. Les dessins sont monstrueusement superbes. J’aime ça les livres qui se démarquent par leur étrangeté! 😵‍💫 

J’ai aimé suivre cette Alice dans un périple totalement halluciné. Une Alice dont je n’ai sincèrement pas aimé le personnage, tellement elle apparaît naïve et candide dans les premières pages. Mais n'oublions pas que c'est un livre où tout le monde est fou. 👧🏼

Les réserves que j’ai sont celles qui m’empêchent de mettre une note maximale : premièrement le lien avec l’histoire originelle d'Alice est discret. Ensuite il y a une grande complexité dans le dénouement de l’histoire. Cette complexité est accrue par certaines pages surchargées d’informations, que ce soit en terme de dessins ou d’onomatopée. Une explosion d’informations qui fait sans doute partie du jeu mais ça met le cerveau en ébullition.

🔍 En une phrase: un manga aux dessins stupéfiants et angoissants mais tellement halluciné qu’il pourrait en rebuter certains.



Commentaires