Post Mortem (Marilou Addison)


📚Chronique lecture: Post Mortem de Marilou Addison aux Editions Demortagne 

đŸ“·đŸ’€đŸ“· 

⭐️Note lecture:17/20 

📜Synopsis: Photographie post mortem : pratique courante au XIXe et au dĂ©but du XXe siĂšcle qui consistait Ă  mettre en scĂšne un dĂ©funt comme s’il Ă©tait toujours vivant, et Ă  le prendre en photo. À cette Ă©poque, la mort n’Ă©tait pas un tabou. On veillait les dĂ©pouilles, on ne les cachait pas en vitesse. Mais de nos jours… Qui sait ce que la vue de telles photos peut faire Ă  un esprit torturĂ© ? Il est parfois si facile de basculer de l’autre cĂŽtĂ©… celui de la folie. 

💌Avis : Post Mortem est un livre dont la thĂ©matique m’a tout de suite Ă©normĂ©ment interpellĂ©e. Une thĂ©matique il faut l’avouer bien macabre, celle des photographies post mortem, c’est Ă  dire prises aprĂšs la mort d’une personne. 💀 

J’ai lu le livre en deux jours Ă  peine. La plume de l’auteure quĂ©bĂ©coise, qui paradoxalement a publiĂ© de nombreux ouvrages destinĂ©s aux plus jeunes, est fluide et efficace. Si on est bien loin d’un livre pour enfants, on ressent l’habitude qu’Ă  l’auteure de retranscrire de façon limpide et directe une histoire. 🖋

L’histoire en elle-mĂȘme aurait pu ĂȘtre un peu plus sombre et complexe, Ă©tant donnĂ© la thĂ©matique. Jamais on ne tombe dans le glauque et l’insoutenable, ce que certains lecteurs apprĂ©cieront, d’autres plus habituĂ©s aux lectures extrĂȘmes pourront regretter. 🔞 

Restes les photographies, qui Ă  elles seules glacent le sang. Le final est tout simplement une petite perle, et vaut Ă  lui seul la lecture du livre. Toutefois, j’aurais apprĂ©ciĂ© que des photographies soient insĂ©rĂ©es au milieu de la lecture (quelques photographies sont proposĂ©es en fin de livre) et la mise en page du livre gĂąche un peu le final (vous comprendrez Ă  la lecture). 📾 

En bref une excellente lecture, macabre sans ĂȘtre extrĂȘme, Ă  mettre dans la pal pour l’Halloween. 🎃 

Notes: les photos que j’ai utilisĂ© pour illustrer ce post sont de vraies photos post-mortem.





Commentaires