Aurore (K.)


📚Chronique lecture: Aurore de K. (auto édition) (𝑠𝑒𝑟𝑣𝑖𝑐𝑒 𝑝𝑟𝑒𝑠𝑠𝑒) 

👑

⭐️Note lecture:15/20 

📜Synopsis: Promets-le moi Aurore, détruis-le, tue-le, il faut que tu sois prête à tout, tue-le Aurore, tue-le! 

 💌Avis : Aurore est un court roman, presque une nouvelle, que j’ai lu en quelques heures. La plume de l’auteur est à la fois sombre, concise et intriguante, tout comme l’est d’ailleurs l’auteur lui-même qui se dissimule derrière un nom de plume pour le moins énigmatique.🖋 

Le postulat est simple. Nous suivons les pensées d’Aurore. Aurore qui a une obsession, devenir la Miss Fantastique de Beauté. Et un tel prix ne vient pas sans certains sacrifices. 👑 J’ai beaucoup aimé l’atmosphère anxiogène avec un focus sur Aurore et ses pensées. On a vraiment l’impression d’être dans la tête d’Aurore. Le problème étant que c’est un peu étrange dans la tête d’Aurore. 🌀 

L’auteur nous mène entre deux rives, sur un fil instable qui oscille entre réalité et folie. Vers quel côté va-t-on basculer? Suspense! Pour ma part j’ai trouvé que ce côté trouble était très bien mené par l’auteur. 🌫 

En fermant le livre j’ai beaucoup pensé au fantastique Black Swan de Darren Aronofsky où Nina, danseuse au New York City Ballet, aspire à devenir danseuse étoile, mais voit d’un très mauvais œil l’arrivée d’une rivale inattendue. Plusieurs thématiques du film se retrouvent ici (le dévouement total physique et mental pour atteindre un objectif, le rôle central de la mère de la jeune fille, le trouble entre folie et réalité etc). 

Ce fut donc une lecture fluide et angoissante, au cours de laquelle l’auteur propose une atmosphère sombre et un style bien à lui. J’aurai aimé toutefois une petite pincée d’assaisonnement au niveau de l’histoire, pour que celle-ci se démarque vraiment des histoires déjà traitées. 




Image film Black Swan

Commentaires