American Elsewhere (Robert Jackson Bennett)

📚Chronique lecture: American Elsewhere de Robert Jackson Bennett aux éditions Albin Michel Imaginaire

 ðŸ‡ºðŸ‡¸ 🌵 👾 🌵 🇺🇸 

⭐️ Note lecture:4/10 

📜Synopsis: Veillée par une lune rose, Wink, au Nouveau-Mexique, est une petite ville idéale. À un détail près : elle ne figure sur aucune carte. Mona Bright, ex-flic, vient d'y hériter de la maison de sa mère. Très vite, Mona s'attache au calme des rues, aux habitants qui semblent vivre dans l'utopique douceur des années cinquante. Pourtant, une menace plane sur Wink. 

💌Avis : Il y a des livres où tout est là pour le coup de cœur. On est ici dans un univers très à la Stephen King, avec cette petite ville perdue dans le désert. Outre King, ajoutons une pincée de Lovecraft avec la rencontre d’êtres qui dépassent toute raison. Finissons avec un grain de clin d’œil à la culture cinématographique des années 80 (on croit entrer dans un épisode de la quatrième dimension) et tout les éléments sont réunis pour la recette gagnante.

Et pourtant, la mayonnaise n’a pas pris pour moi. On ne contrôle pas les coups de cœur, et si ce livre saura plaire à de nombreux lecteurs (il a d’ailleurs connu un très beau succès), je suis personnellement passé à côté. ➡️ 

C’est peut-être ce mélange de tant d’inspirations qui m’a dérangé. Oui on a du King, du Lovecraft et tout un tas d’autres inspirations fantastiques et SF. Mais il manque la petite étincelle personnelle de l’auteur, celle qui fait qu’on se dit que c’est cet auteur et personne d’autre. 👤 

L’auteur empreinte à King sa tendance a écrire, beaucoup écrire, et à tout détailler, avec au final près de 1000 pages. Cette tendance à la sur-description est quelque chose que j’ai toujours aimé chez King, étant donné la qualité de sa plume. Ici, j’ai trouvé que cela apportait une lenteur au récit qui peine terriblement à démarrer. Cette tendance a tout expliciter enlève bien trop de mystère au récit dont j’ai vite deviné les aboutissants. 🌚 

Absence de coup de cœur pour moi, peut-être embarquerez-vous sur les routes de cet ailleurs américain ? 🇺🇸 


Image série The Stand

Commentaires