Placerville (Bec et Ternon)


📚Chronique lecture: Placerville Ă©crit par Christophe Bec et illustrĂ© par Cyrille Ternon. Collection Flesh and Bones de Glenat Comics  
 
đŸš—đŸ•·đŸ”„đŸ‘»    

⭐️Note lecture:8/10    

📜Synopsis: Quelque part sur une route de campagne, aux États-Unis. Une mère et sa fille croisent sur le bas-côté une énigmatique petite fille dont le visage est caché par ses longs cheveux noirs. Que peut bien faire une enfant toute seule dans un endroit si isolé de tout ? Elles décident de s’arrêter pour en avoir le cƓur net. Elles n’auraient jamais dû...    

💌Avis : Merci Ă  ma vĂ©nĂ©rĂ©e psychopine Pauline qui m’a envoyĂ© un colis en provenance direct de son Ăźle 🌮đŸ‘č 

Le colis contenait cette BD remportĂ©e lors d’un concours sur sa page. C’Ă©tait mon premier concours de gagnĂ© sur Bookstagram et j’ai Ă©tĂ© trĂšs gĂątĂ©e! 😇đŸ‘č    

Parmi les BD de la collection Flesh and Bones chroniquĂ©es par Pauline, Placerville est celle qui m’avait le plus interpellĂ©e. D’abord, en raison du synopsis trĂšs mystĂ©rieux... Ensuite la couverture, sombre Ă  souhait, n’avait pas Ă©tĂ© sans me rappeler la cĂ©lĂšbre petite fille de The Ring, un des mes films d’horreur prĂ©fĂ©rĂ©s. đŸ“Œ    

L’histoire m’a totalement happĂ©e. J’ai beaucoup pensĂ© Ă  la lĂ©gende de la Dame Blanche qui raconte qu’une jeune femme habillĂ©e en blanc pourrait ĂȘtre aperçue le soir le long des routes. Placerville est dĂ©finitivement une revisite de cette lĂ©gende, avec une pincĂ©e de modernitĂ© en plus. đŸ‘»    

Placerville emprunte les codes des films oĂč des personnes mortes reviennent pour dĂ©livrer un message. Mais lequel?... Le lien avec The Ring est ainsi prĂ©sent non seulement sur la couverture, mais aussi dans l’histoire. Comme pour Samara, j’ai eu trĂšs peur de cette petite fille mais j’ai aussi Ă©tĂ© bouleversĂ©e par son histoire. 💔    

J’ai aimĂ© suivre le shĂ©rif dans son enquĂȘte sur le mystĂšre entourant cette jeune fille. Il va suivre de nombreuses pistes, dĂ©mĂȘler le prĂ©sent et le passĂ©, croiser des petites bĂȘtes đŸ•·(pensĂ©es pour Pauline đŸ‘č), jusqu’Ă  rĂ©ussir Ă  assembler toutes les piĂšces du puzzle.





Commentaires